Les nouveaux pensionnaires de l'année 2018

Chaque année, en fonction de nos places disponibles et selon le budget, nous accueillons de nouveaux pensionnaires au sein du refuge.

 

La première pensionnaire de l'année est nommée MILA

MILA a été abandonnée et laissée seule dans la rue d'un village. Cela a duré plusieurs jours, puis MILA s'est faite attaquée par des chiens qui divaguaient. Des plaies au niveau du cou ont engendré une infection importante. Personne n'a voulu prendre MILA sauf un Monsieur au grand coeur, qui l'a enmené au vétérinaire pour la faire soigner. 

Le vétérinaire m'a ensuite contacté pour savoir si nous pouvions prendre en charge MILA. A ce moment là, je ne pouvais pas étant allitée pour 3 mois ! Le Monsieur a donc gentiment gardé MILA jusqu'a ce que sois remise sur pied. Il nous l'a ensuite amenée au refuge. 

Depuis, MILA vit sereinement sans crainte d'être à nouveau abandonnée. Son bon samaritain prend régulièrement des nouvelles.

MILA

La seconde pensionnaire est nommée Clochette

L'histoire de Clochette est plutôt classique. Des personnes l'on offerte comme étant un cochon nain. Mais il n'en ai rien : les cochons nains de 30kgs, cela n'existe pas !!! il faut savoir qu'un cochon grandit jusqu'à l'âge de 3 ans ! 

Clochette a été nourrit bien trop et pas avec une nourriture adaptée, résultat elle fait plus de 100 kgs ! 

Au bout d'un an et demi, elle est devenue trop envahissante. Une personne me connaissant m'a demandé de la prendre, auquel cas, elle serait tuée ! 

Bien évidemment, nous n'avons pu refuser de la laisser et comme nous avions une place disponbile. Elle nous a été amenée. Depuis elle a maigrit ! Malheureusement, son surpoids fait que clochette n'y voit absolument rien ! Mais elle se débrouille très bien à l'odorat. Nous devons faire attention de rien mettre en travers de son chemin.

Clochette a eu 2 ans cet été. Nous lui souhaitons une longue vie.

CLOCHETTE

Sauvetage de poules de réforme

En juillet, un éleveur de poules pondeuses a accepté de céder ses poules à des associations afin de leur éviter l'abattoir. 

C'est ainsi que l'association ULYAN a été chercher des centaines de poules. 

Nous en avons accueilli 14. Des demoiselles de 18 mois. Elles ont de longues années à vivre encore !

Après un petit passage en quarantaine, elles ont rejoint leurs copines à plumes et les canards. 

Elles peuvent vivre sereinement sans craindre de finir dans un abattoir ! 

Acquerir une poulePoules 1

Pensionnaire suivant : MOKA

MOKA est un chien qui a été  battu puis abandonné. 

Et il n'a que 2 ans.

Il a été dans plusieurs familles d'accueil, mais son passé en a fait un chien perturbé.Il a peur de beaucoup de choses mais Il est excellent gardien. Nous l'avons donc pris avec nous à notre travail. Là il peut vivre sa passion du gardiennage tout en ne risquant pas de mordre quelqu'un ou d'être à nouveau abandonné.

Il va mieux mais a besoin d'un cadre pour reprendre confiance en lui. Il est avec 3 autres chiens équilibrés qui vont lui permettre de repartir sur de bonnes bases.

10 raisons d adopter refuge

 

Pensionnaire plus atypique : Mr Colvert

Une connaissance m'a contacté car elle a trouvé dans sa piscine un canard ! Mais pas n'importe quel canard : un colvert !

Ne pouvant le garder ayant peur qu'il finisse dans la gueule d'un de ses chiens, elle nous l'a confié. 

Celui ci a rejoint le refuge. Il est en compagnie d'une cane de barbarie, de 2 poules (dont une handicapée) et de 2 lapines. Et fait rarissime : Mr Colvert est amoureux de Prune la lapine. Et gare à qui ose embéter sa belle ! 

Mr colvert

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !